Voyager au Canada : conseils et guides pratiques pour bien préparer son séjour

Publié le : 24 octobre 202322 mins de lecture

Le deuxième plus grand pays du monde (en superficie totale) possède une surprenante diversité de paysages : les vastes prairies canadiennes s’élèvent brusquement jusqu’aux montagnes rocheuses coiffées de glaciers, les côtes découpées et immaculées laissent place à d’immenses forêts et lacs émeraude et aux eaux arctiques. baigner la toundra gelée.

Incroyablement, cette nature sauvage abrite également des villes cosmopolites, des villes originales et des colonies indigènes isolées.
Les habitants du Canada sont aussi diversifiés que les paysages : des autochtones de l’Arctique aux Québécois francophones en passant par les expatriés britanniques et une communauté asiatique florissante, c’est une terre multiculturelle où environ 22 % de la population est d’origine étrangère.

Les villes canadiennes sont modernes , dynamiques et figurent régulièrement dans les listes des « meilleurs endroits où vivre ». Toronto , une véritable mosaïque de quartiers charmants, bénéficie d’un emplacement idyllique sur les rives du lac Ontario, tandis que la capitale du Canada, Ottawa, abrite de nombreux musées fantastiques et le magnifique canal Rideau, une voie navigable artificielle qui relie les villes de Ottawa et Kingston où, en hiver, on peut faire du patin à glace.
Les gratte-ciel de Montréal démentent son héritage français, mais en regardant de plus près, vous pouvez découvrir des rues pavées historiques et des coutumes séculaires. À deux pas des Rocheuses canadiennes se trouve Calgary en plein essor il fait étalage de ses traditions de cow-boy au Rodeo Stampede annuel.

La tranquillité de Vancouver , quant à elle, semble tout avoir : des montagnes, des cascades incroyables, des plages, un incroyable parc du centre-ville et une scène gastronomique cosmopolite. De l’autre côté du détroit de Géorgie, l’île de Vancouver offre une grande variété de choses à voir et à faire, y compris des activités terrestres et maritimes et des festivals. Pour quelque chose de plus sauvage, skiez sur des glissades abruptes en Colombie-Britannique , faites du kayak dans des baies isolées en Nouvelle-Écosse ou des îles comme Manitoulin, pour observer les baleines ou apprenez à jouer au lasso dans un ranch de l’Alberta.

Filmez des grizzlis au Yukon , observez des icebergs géants dériver le long de la côte de Terre-Neuve ou survolez les chutes du Niagara en hélicoptère. Visitez les vignobles, creusez pour les palourdes ou rafraîchissez-vous en regardant les aurores boréales. Au Canada, les options sont infinies.

Préparer son voyage au Canada : ai-je besoin d’un passeport et d’un Visa ?

Préparer son voyage au Canada : ai-je besoin d'un passeport et d'un Visa ?Pour entrer au Canada, un passeport avec une validité au moins égale à la durée du séjour est requis, mieux si le passeport a une validité résiduelle d’au moins 6 mois à compter de la date d’entrée dans le pays.

Les citoyens français doivent obtenir l' »autorisation de voyage électronique » (eTA) avant d’embarquer , qui, de la même manière que pour l’entrée aux États-Unis avec l’ESTA, remplace le visa de résidence. L’AVE est également requise pour le transit uniquement.
La demande d’autorisation doit être faite en ligne et un passeport valide, une carte de crédit et une adresse e-mail seront requis.
L’AVE sera liée électroniquement au passeport du demandeur et sera valide pendant cinq ans ou jusqu’à l’expiration du passeport, selon la première éventualité. Son coût est de 7 dollars canadiens.

Il est important de se renseigner sur les formalités nécessaires avant de planifier un voyage au Canada. Les citoyens français doivent disposer d’un passeport valide pour entrer sur le territoire canadien. Les enfants et les adolescents doivent également être en possession d’un document de voyage valide lorsqu’ils voyagent seuls ou accompagnés d’un adulte qui n’est pas leur parent.

  • Les passeports doivent être valides pour la durée du voyage prévu. Il est important de savoir que les autorités canadiennes peuvent refuser l’entrée sur le territoire à toute personne dont le passeport est expiré ou endommagé.
  • Les ressortissants français doivent également disposer d’un billet de retour ou d’un moyen de quitter le Canada à la fin de leur séjour. Les autorités canadiennes peuvent vous demander de présenter un billet de retour lors de votre arrivée au Canada.
  • Il est recommandé de se procurer une assurance voyage avant de partir. Les frais médicaux et hospitaliers au Canada sont très élevés et ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale française.
  • Les voyageurs doivent également être en possession d’une carte de crédit ou de débit valide lorsqu’ils se rendent au Canada. Les autorités canadiennes peuvent vous demander de présenter une carte de crédit ou de débit à votre arrivée.
  • Enfin, il est important de se renseigner sur les formalités liées à la douane avant de voyager. Les voyageurs doivent déclarer tous les articles qu’ils apportent avec eux au Canada, y compris les articles achetés dans d’autres pays. Les voyageurs ne peuvent pas dépasser la limite de franchise en matière de cigarettes et d’alcool.

Préparer son voyage au Canada : ai-je besoin d’une assurance voyage ?

Préparer un voyage au Canada est excitant, mais il est essentiel de prendre en compte certains aspects pratiques, dont l’assurance voyage. L’assurance voyage est fortement recommandée lorsque vous voyagez au Canada, même si ce n’est pas obligatoire. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez envisager une assurance voyage pour votre séjour au Canada :

  • Couverture médicale : Les soins médicaux au Canada peuvent être coûteux pour les voyageurs étrangers. Une assurance voyage vous protège en cas de maladie ou d’accident, vous évitant des dépenses médicales importantes.
  • Annulation de voyage : L’assurance voyage peut vous rembourser en cas d’annulation de voyage pour des raisons imprévues, telles que des urgences médicales, des problèmes de visa, ou d’autres situations inattendues.
  • Retard ou perte de bagages : Si vos bagages sont retardés, perdus ou endommagés pendant votre voyage, l’assurance voyage peut vous aider à couvrir les coûts de remplacement de vos effets personnels.
  • Responsabilité civile : En cas d’accident ou de dommages matériels causés à autrui, l’assurance responsabilité civile peut vous protéger légalement et financièrement.
  • Assistance en cas d’urgence : Une assurance voyage peut vous offrir une assistance en cas d’urgence, telle que l’évacuation médicale, le rapatriement ou l’aide en cas de perte de documents de voyage.
  • Interruption de voyage : Si vous devez interrompre votre voyage en raison d’une urgence personnelle, l’assurance voyage peut couvrir les coûts liés à votre retour anticipé.
  • Divers incidents imprévus : L’assurance voyage peut également couvrir des situations imprévues telles que les grèves, les retards de transport, les catastrophes naturelles, etc.

Il est important de lire attentivement les termes et les conditions de votre assurance voyage pour vous assurer qu’elle couvre toutes les situations dont vous pourriez avoir besoin pendant votre voyage au Canada. Chaque assurance voyage peut avoir des conditions spécifiques, alors assurez-vous de choisir celle qui convient le mieux à votre voyage et à vos besoins. Une assurance voyage peut vous offrir une tranquillité d’esprit essentielle pendant votre séjour au Canada.

Préparer son voyage au Canada : quelles meilleures périodes pour partir ?

Préparer son voyage au Canada : quelles meilleures périodes pour partir ?Le Canada a une très grande superficie terrestre et par conséquent un climat extrême, des étés très chauds et humides aux hivers très froids et enneigés. Il est préférable de rechercher d’abord votre destination, puis de vous renseigner sur le temps qu’il fera.

Les températures estivales chaudes commencent en mai et durent jusqu’en septembre. En juin, juillet et août, la majeure partie du pays est très chaude, parfois même très chaude. La côte est n’est pas aussi chaude que le centre du Canada en été, et Terre-Neuve dépasse rarement les 25 °C.

Beaucoup de gens aiment voyager au Canada et visiter la ville à l’automne , en particulier en septembre et octobre, pour voir les couleurs de l’automne. Les feuilles passent du vert à l’or, au rouge, à l’orange et au jaune, créant une belle explosion de couleurs.

En règle générale, les températures hivernales commencent en novembre et durent jusqu’en mars. Pendant ces mois, vous aurez besoin de vêtements d’hiver. Selon l’endroit où vous vous trouvez, octobre et avril peuvent également être froids . Pour voir de la neige, décembre à mars sont les meilleurs mois dans la plupart des régions du Canada. La côte ouest (Vancouver, les îles Gulf et l’île de Vancouver) a tendance à être plus chaude, et l’hiver peut être parfois froid et humide, mais pas enneigé.

La meilleure période pour partir au Canada dépend de vos préférences en matière de climat et des activités que vous prévoyez de faire. Le Canada est un pays vaste avec des variations climatiques importantes selon les régions. Voici un aperçu des saisons au Canada et des meilleures périodes pour visiter différentes parties du pays :

  1. Été (juin à août) :
    • C’est la saison estivale, idéale pour explorer les grandes villes comme Toronto, Vancouver et Montréal.
    • Les températures sont agréables, les jours sont longs et la nature est en pleine effervescence.
    • C’est la meilleure période pour les activités de plein air, comme la randonnée, le camping, le canoë et la natation.
  2. Automne (septembre à novembre) :
    • L’automne au Canada est magnifique avec les couleurs changeantes des feuilles, surtout dans les provinces de l’Est comme le Québec et l’Ontario.
    • C’est la saison de la récolte des pommes et des citrouilles, avec de nombreuses activités agricoles et festivals.
  3. Hiver (décembre à février) :
    • Si vous aimez le ski, le snowboard ou les sports d’hiver, l’hiver est la période idéale pour visiter des destinations comme Whistler en Colombie-Britannique ou les Rocheuses canadiennes.
    • Les villes comme Québec et Ottawa sont connues pour leurs festivals de l’hiver, notamment le Carnaval de Québec et le Bal de Neige d’Ottawa.
  4. Printemps (mars à mai) :
    • Le printemps est la saison du renouveau au Canada, avec le retour de la verdure et des fleurs.
    • C’est une bonne période pour visiter les jardins botaniques et profiter du temps doux.
    • Les parcs nationaux, comme Banff et Jasper, commencent à ouvrir après l’hiver.
  5. Saison des baleines (mai à octobre) :
    • Si vous êtes passionné par l’observation des baleines, l’été et l’automne sont les meilleures périodes pour visiter la côte Est (Tadoussac) et la côte Ouest (Victoria).
  6. Aurores boréales (septembre à avril) :
    • Si vous rêvez de voir des aurores boréales, le Canada offre des opportunités fantastiques dans les régions nordiques, notamment le Yukon, le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest.

Gardez à l’esprit que le climat au Canada peut varier considérablement d’une région à l’autre. Avant de planifier votre voyage, assurez-vous de vérifier les conditions météorologiques pour votre destination spécifique. Le choix de la meilleure période dépendra donc de vos préférences climatiques et des activités que vous souhaitez faire lors de votre voyage au Canada.

Préparer son voyage au Canada : vais-je m’habituer à la nourriture ?

Préparer son voyage au Canada : vais-je m'habituer à la nourriture ?Le Canada a la chance d’avoir des océans regorgeant de poissons, des prairies remplies de céréales, des terres agricoles fertiles, un gibier abondant et une abondance de viande et de produits laitiers. La scène gastronomique de nombreuses grandes villes, en particulier Toronto, Vancouver et Montréal, est dynamique et engendre des chefs célèbres et des restaurants de renommée internationale. Le multiculturalisme canadien donne naissance à des aliments ethniques de toutes les nuances. Il n’y a pas de fin à la nourriture fraîche et délicieuse disponible au Canada. Si vous êtes végétarien, végétalien ou avez des exigences alimentaires particulières, vous ne devriez pas avoir de problème, surtout dans les grandes villes.

Préparer un voyage au Canada signifie également découvrir sa cuisine, qui est variée et influencée par de nombreuses cultures. Il est fort probable que vous vous habituiez rapidement à la nourriture canadienne, car elle offre de nombreuses options pour tous les goûts. Voici quelques aspects de la cuisine canadienne que vous pouvez découvrir :

  • Poutine : La poutine est un plat emblématique du Québec, composé de frites, de fromage en grains frais et de sauce brune. C’est une expérience incontournable pour les amateurs de plats réconfortants.
  • Sirop d’érable : Le Canada est le plus grand producteur de sirop d’érable au monde. Vous pouvez le déguster sur des crêpes, des gaufres, des saucisses et bien d’autres aliments.
  • Fruits de mer : Le Canada possède une côte atlantique et pacifique, ce qui signifie que les fruits de mer sont frais et délicieux. Les huîtres, le homard, le saumon et les crevettes sont des spécialités.
  • Tourtière : C’est un pâté à la viande traditionnel du Québec, souvent servi pendant la période des fêtes.
  • Beignes : Les beignes, ou « donuts », sont une gâterie sucrée populaire au Canada, avec de nombreuses saveurs et garnitures différentes.
  • Cuisine autochtone : Certaines régions du Canada proposent une cuisine autochtone, mettant en avant des ingrédients tels que le bison, le caribou, le saumon fumé et les baies sauvages.
  • Poissons et frites : Les poissons et frites, à ne pas confondre avec la poutine, sont un autre plat classique canadien, souvent préparé avec de la morue ou du haddock.
  • Cuisine internationale : En raison de la diversité culturelle du Canada, vous trouverez une grande variété de restaurants internationaux proposant des cuisines du monde entier.

Si vous avez des préférences alimentaires spécifiques ou des restrictions alimentaires, le Canada offre également des options pour les végétariens, les végétaliens et les personnes ayant des besoins alimentaires particuliers. Vous devriez donc pouvoir trouver des repas qui vous conviennent.

L’une des choses les plus excitantes lors d’un voyage est de goûter à de nouveaux plats et de découvrir la culture culinaire d’un pays. Soyez ouvert à l’expérience et essayez autant de plats que possible pour vous imprégner de la saveur du Canada.

Préparer son voyage au Canada : bien s’équiper si c’est en hiver

Préparer son voyage au Canada : bien s'équiper si c'est en hiverSi vous prévoyez de voyager au Canada en hiver, il est essentiel de vous équiper correctement pour faire face aux conditions climatiques rigoureuses. Le Canada peut connaître des hivers très froids, en particulier dans les régions du nord et de l’est du pays. Voici une liste d’équipements et de vêtements essentiels pour un voyage hivernal au Canada :

  1. Vêtements chauds :
    • Manteau d’hiver : Choisissez un manteau isolé et imperméable pour vous protéger du froid et de la neige.
    • Pulls en laine ou polaire : Superposez les couches pour rester au chaud.
    • Pantalons isolés : Optez pour des pantalons résistants à l’eau et isolés pour garder vos jambes au chaud.
    • Sous-vêtements thermiques : Des sous-vêtements en laine mérinos ou en matière synthétique vous garderont au chaud.
    • Bonnet, écharpe et gants : Protégez vos extrémités du froid.
  2. Bottes d’hiver :
    • Des bottes isolées et imperméables sont essentielles pour garder vos pieds au sec et au chaud.
  3. Chaussettes thermiques :
    • Portez des chaussettes épaisses en laine ou en matières synthétiques pour isoler vos pieds.
  4. Accessoires pour le visage :
    • Des lunettes de soleil à protection UV sont importantes, car la réverbération de la neige peut être intense.
    • Un cache-cou ou un masque facial vous protégera du vent glacial.
  5. Sac à dos :
    • Un petit sac à dos est utile pour transporter vos affaires quotidiennes et vos effets personnels.
  6. Crème solaire et baume à lèvres :
    • Protégez votre peau contre les effets néfastes du soleil d’hiver en utilisant une crème solaire et un baume à lèvres.
  7. Appareil photo :
    • Ne manquez pas l’occasion de capturer les magnifiques paysages enneigés du Canada.
  8. Batteries supplémentaires :
    • Les batteries de vos appareils électroniques se déchargent plus rapidement par temps froid, alors emportez des batteries supplémentaires.

Il est important de se rappeler que les conditions météorologiques peuvent être imprévisibles en hiver, alors soyez préparé pour toute éventualité. En respectant ces conseils et en vous équipant adéquatement, vous pourrez profiter pleinement de votre voyage hivernal au Canada tout en restant au chaud et en sécurité.

Préparer son voyage au Canada : petit mémo pour bien gérer le dollar canadien

Préparer son voyage au Canada : petit mémo pour bien gérer le dollar canadienGérer le dollar canadien (CAD) lors de votre voyage au Canada est essentiel pour planifier vos dépenses et éviter les problèmes financiers. Voici un petit mémo pour vous aider à bien gérer votre argent pendant votre séjour :

  1. Taux de change :
    • Avant votre voyage, renseignez-vous sur le taux de change actuel entre votre devise et le dollar canadien. Les taux de change peuvent varier, alors gardez un œil sur les fluctuations.
  2. Argent liquide :
    • Il est toujours utile d’avoir un peu d’argent liquide en devises locales pour les dépenses courantes, comme les petits achats et les pourboires.
  3. Cartes de crédit et de débit :
    • Les cartes de crédit et de débit sont largement acceptées au Canada. Assurez-vous d’avoir une carte qui fonctionne à l’international et informez votre banque de votre voyage pour éviter tout blocage de carte.
  4. Frais de change :
    • Vérifiez les frais de change appliqués par votre banque ou votre fournisseur de carte de crédit lorsque vous effectuez des transactions en devises étrangères. Choisissez des options avec des frais raisonnables.
  5. Guichets automatiques (ATM) :
    • Les guichets automatiques sont répandus au Canada, et vous pouvez retirer de l’argent en dollars canadiens dans la plupart des endroits. Assurez-vous de connaître les frais associés aux retraits.
  6. Convertir de l’argent à l’avance :
    • Vous pouvez échanger de l’argent dans les aéroports, les bureaux de change ou les banques. Cependant, les taux de change dans ces endroits peuvent être moins avantageux que dans les banques locales.
  7. Applications de change :
    • Utilisez des applications de change de devises pour surveiller les taux de change et convertir facilement des montants dans votre propre devise.
  8. Pourboires :
    • Les pourboires ne sont pas inclus dans la plupart des restaurants, des bars et des services au Canada. Prévoyez un budget pour les pourboires, généralement d’environ 15 à 20 % de la note.
  9. Budget :
    • Établissez un budget quotidien ou hebdomadaire pour gérer vos dépenses pendant votre voyage. Cela vous aidera à contrôler vos finances.
  10. Sécurité financière :
    • Conservez vos cartes de crédit, de débit et votre argent liquide en lieu sûr. Utilisez un porte-monnaie sécurisé pour éviter les vols à la tire.

En suivant ces conseils simples, vous pouvez gérer efficacement votre argent pendant votre voyage au Canada, ce qui vous permettra de profiter pleinement de votre séjour sans soucis financiers.

Préparer son voyage au Canada : les taxes et les pourboires

Lorsque vous préparez votre voyage au Canada, il est important de comprendre les taxes et les pourboires, car ils font partie intégrante de la culture de consommation et du service au Canada. Voici ce que vous devez savoir à ce sujet :Préparer son voyage au Canada : les taxes et les pourboires

  1. Taxes de vente :
    • Au Canada, les taxes de vente sont applicables sur la plupart des biens et des services. Les principales taxes de vente provinciales sont la TPS (Taxe sur les produits et services) et la TVP (Taxe de vente provinciale), qui varient d’une province à l’autre.
    • La TPS est une taxe fédérale de 5 %, tandis que la TVP est une taxe provinciale qui varie généralement de 0 % à 10 %, selon la province.
    • Assurez-vous de consulter les taux de taxes de vente en vigueur dans la province que vous visiterez.
  2. Prix affichés :
    • Les prix affichés au Canada sont généralement hors taxes. Les taxes sont ajoutées au moment de l’achat, ce qui signifie que le montant final que vous paierez sera plus élevé que le prix affiché.
  3. Pourboires :
    • Les pourboires sont couramment pratiqués au Canada et sont une part importante du revenu des travailleurs du service, comme les serveurs, les chauffeurs de taxi et les coiffeurs.
    • Les pourboires sont généralement d’environ 15 % à 20 % de la facture totale dans les restaurants. Il est courant de laisser un pourboire pour le service au bar, le service de chambre d’hôtel, les chauffeurs de taxi, les guides touristiques, etc.
    • Si le service est inclus dans la facture (service compris), il n’est pas nécessaire de laisser un pourboire supplémentaire, mais cela reste apprécié.
  4. Service non compris :
    • Dans certains restaurants, surtout dans les régions touristiques, le service peut ne pas être inclus dans la facture. Dans ce cas, assurez-vous de laisser un pourboire approprié.
  5. Monnaie :
    • Laissez les pourboires en espèces chaque fois que possible, car les pourboires ajoutés sur les cartes de crédit peuvent ne pas toujours parvenir aux travailleurs du service.
  6. Comprendre les coutumes locales :
    • Les coutumes en matière de pourboires peuvent varier d’une région à l’autre et d’un établissement à l’autre. Il est donc conseillé de demander des conseils locaux si vous n’êtes pas sûr.

En résumé, lors de votre voyage au Canada, prévoyez d’inclure les taxes dans votre budget, soyez prêt à laisser des pourboires appropriés et respectez les coutumes locales en matière de pourboires. Cela contribuera à rendre votre expérience de voyage agréable tout en soutenant les travailleurs du service au Canada.

Visiter les lacs les plus beaux et les plus connus au Canada
10 cascades les mieux notées au Canada

Plan du site